Futur Urbain

Par défaut

22_cj2009hongkong570smal2_v2

Plus de Trois milliards de personnes aujourd’hui vivent en ville. Soit plus de la moitié de la population. L’évolution de ces espaces urbains et leurs problèmes seront de plus en plus à prendre en compte.Il devient un vecteur principal de construction de ce nouveau monde.
La Géologistique est en place de devenir une discipline majeure, tant il sera demain primordiale de se mouvoir, d’acheminer, d’accéder à des lieux, des produits et des services. Ceci afin que chacun trouve une place qui est la sienne.

Michel Lussault. Géographe.

Psy stratégie

Par défaut

Si aujourd’hui l’Asie est en passe de devenir un nouveau centre économique mondial, la musique semble suivre une même stratégie. Preuve en est de la conquête « inter spatiale » du phénomène Psy.

Loin d’être un phénomène isolé, le cas Psy rentre dans une stratégie de conquête qui est mise en place depuis les années 90. Il a permis également de faire connaitre mondialement la K Pop.
De gros groupes cotés en bourse sont derrière ces nouvelles stars asiatiques devenues désormais incontournables. Internet et YouTube ont fait le reste.
Les 715 millions de vues sur Youtube du clip de Gangnam Style ont déjà été enregistrées dans le Guiness Book.

La Korean Pop, un style assurément à suivre de très près…

Ecolo expresso

Par défaut

Quelques tours de pédales et un expresso!
Créé par deux élèves du London Royal College of Art  passionnés de vélo, pro écolo et accros au café, cet espresso mobile est  à la recherche d’un producteur…
Une superbe invention pour tous ceux qui ont un besoin absolu d’expresso loin de toute électricité!

A suivre sur velopresso

Imaginez… le silence.

Par défaut

DEMAIN, LE SILENCE POURRAIT BIEN ÊTRE VOTRE NOUVEAU LUXE. Car face à l’augmentation des pollutions sonores, il y a pas mal de chances pour que la ville soit demain un vrai capharnaüm de bruits. On verra alors naître des objets et des produits silencieux: des téléphones qui ne sonnent plus, des klaxons télépathiques, des planchers en bois absorbants contre les talons hauts. Des bars et des restos se développeront autour du concept: prendre une bière ou manger un steak dans un silence total. Juste de temps en temps, pour se retrouver. Pour respirer.

LE SILENCE SERA RECHERCHE COMME AUJOURD’HUI. Chaque logement fera l’objet d’une évaluation acoustique qui influera sur son prix. Vous pourrez faire appel à un acousticien pour améliorer le silence dans votre environnement immédiat. Comme il y a des zones fumeurs dans les boites de nuit, il y aura des zones silencieuses, dédiées à ceux qui voudraient se parler un peu plus calmement. Ou juste pour se reposer les oreilles.

DEMAIN, VOUS POURREZ VOUS VANTER DE NE RIEN DIRE ou de parler peu: ce sera signe de sagesse. La capacité à se taire deviendra un critère premier dans le choix d’un partenaire. Et c’est à ses silences qu’on jugera un orateur. De même, vous apprendrez à sortir du bruit médiatique, vous utiliserez des outils spéciaux pour trier l’info qui vous parvient: fini le bruit de fond de l’actu. Vous ne recevrez que les infos qui vous intéressent et vous offrirez alors à vos oreilles les sons, les musiques et le silence que vous aurez choisis.

http://www.soonsoonsoon.com/

On refait le salon.

Par défaut

Ré enchanter la consommation passe par le  ré-enchantement des achats et en premier lieu des acheteurs.
Alors si les salons prenaient une autre teinte que les allées encombrées des salons impersonnels loin de tout insights de la rue?
Petit aperçu pour innover dans les usages d’achats.

La création du « Passage Parisien » par Serge Bensimon au mois de juillet dernier illustre ces interrogations sur le devenir des salons mode. Une véritable alternative qui a commencé par impliquer un quartier entier à Paris, le 10ème arrondissement, pendant un mois entier. Les acheteurs ont pu découvrir la nouvelle collection Bensimon dans son showroom entièrement mis en scène tout en se baladant dans un quartier où une vingtaine de boutiques ont décidé de jouer le jeu en accueillant leurs acheteurs internationaux. Un lien entre l’aspect professionnel (achat de la nouvelle collection) et ludique (découverte d’un quartier créatif et dynamique) que l’on a retrouvé sur un site web dédié regroupant tous les bons plans du canal Saint Martin !

A découvrir …

Face Kini

Par défaut

 

La grande tendance de cet été à l’autre bout du monde? la combin’ intégrale pour la plage. Elles ont enfin résolu les délicats problèmes d’indices et le choix si périlleux du bon maillot de l’été!

Bon, OK, va falloir s’habituer… mais sur la plage très courue de Qingdao, dans le nord-est de la province de Shandong, cet été , la tendance revival était à la combi intégrale!
Ceci  témoigne de la persistance d’un sentiment ancien en Chine, comme dans de nombreux autres pays : la terreur du bronzage.
En effet dans nos temps les plus anciens également, il n’était pas de bon ton d’être halé. Ceci témoignait d’une condition de paysannerie et non de bonne famille. Et puis en 1920, Coco Chanel revient d’une croisière sur le Yacht du duc de Wesminster avec un teint furieusement halé. La tendance est née! Fini les ombrelles et les poudres blanchissantes, Il est à la mode d’être halée, preuve de bonne santé et d’un niveau social assez élevé pour partir au soleil…
Mais aujourd’hui, entre les angoissées des rayons solaires et la terreur de re-paraitre vulgaire, quel avenir pour les bains de soleil ?

Alors  un rayon Face Kini l’année prochaine au rayon bain de mer du Bon Marché?…

MANAGER l’INNOVATION?

Par défaut

INNOVER , comment?

Pour innover, il faut tout d’abord bien se connaitre soi même.
Cela peut sans doute étonner certains d’entre vous, mais comment innover pour les autres, sans les connaitre. Et comment connaitre les autres, si vous ne vous connaissez pas vous même?
Connaitre au moins ses talents, ses défauts, connaitre ses réussites mais surtout ses erreurs, savoir les analyser pour avancer plus vite et plus surement.
Savoir aussi se remettre en question. Remettre en causes certitudes et croyances, ennemies jurées de toute innovation.

Innover, c’est être philosophe.
Se poser des questions. S’interroger sur le passé, le présent et l’avenir. Accepter de remettre en cause des méthodes passées et existantes, ce n’est pas se renier, bien au contraire.
« Il est déraisonnable de faire la même chose toujours et toujours et d’en espérer des résultats différents »   Einstein.

Innover, c’est utiliser la créativité.

La sienne et celle des autres. Connaitre les outils et les méthodes qui la favorise et la facilite au quotidien.
Car on ne crée pas de 3 à 4 en réunion de brainstorming, on innove toute la journée. avec des temps plus forts que d’autres, certes. Mais penser que la créativité est un outil que l’on sort de sa poche quand on en a besoin est une erreur. La créativité, tout comme l’innovation, est une posture qui se travaille au quotidien. Et cela, les  entreprises qui innovent l’ont bien compris.

Innover, c’est s’ouvrir.
Aux autres, mais aussi aux autres disciplines.  Être curieux, savoir suspendre son jugement pour se permettre d’accueillir la nouveauté.
C’est prendre du temps. Le temps indispensable pour aller plus loin. Et si le temps manque, c’est là qu’il faut savoir faire le tri.
Les managers qui innovent n’ont pas forcément du temps, mais ce temps-là,  ils savent le trouver et le prendre.

L’innovation s’organise et se manage.
De plus en plus nombreuses, les entreprises qui l’ont compris se restructurent et intègrent durablement ces nouvelles valeurs dans leur organisation.